← revenir aux histoires
Partager
Lien copié
Culture | 05 Août 2022

MULTIPLES : une exposition présentée par SINGA & The Caring Gallery

SINGA et The Caring Gallery ont convié 10 artistes à poser leur regard et à questionner notamment la notion d’identité au cours d’une exposition inédite, qui fait le choix de s’intéresser à tout ce qui nous échappe et qui fait de chaque humain un être pluriel, en constante évolution.

L’exposition « Multiples », composée par la curatrice Anne-Sophie Bérard, invite à une introspection et met en lumière des thématiques fortes comme : le commun qui unit les cultures de notre monde, la résilience des femmes, la mémoire et le surpassement, la valeur de chaque être vivant ou encore l’effacement identitaire.

Les artistes exposé.e.s :

  • Tatenda Chidora : s’intéresse à la représentation de nos vulnérabilités, indissociables de notre personnalité.
  • May Murad : nous plonge quant à elle au cœur de son intimité, révélant la porosité entre nos identités virtuelles et nos existences réelles.
  • Margaux Martin’s et Matthieu Misfud : valorisent la diversité amoureuse et la pluralité de nos orientations affectives et sexuelles.
  • Reza : développant une carrière internationalement reconnue, le photographe-journaliste iranien parcourt le globe afin d’en rapporter le commun qui unit les cultures du monde.
  • Fatimah Hossaini : véhicule au travers de ses portraits la beauté des femmes résistantes et résilientes face à l’oppression des Talibans.
  • Ines Alpha : propose un autre voyage identitaire, cette fois-ci fantasmagorique, grâce à un dispositif de réalité virtuelle.
  • Shoko Tsuji : explore les chemins de l’inconscient et de la spiritualité.

Les trois dernières artistes présentées dans l’exposition convoquent le thème de la mémoire et du surpassement :

  • Mathilde Denize : à la façon d’une archéologue, rend tangible nos fragmentations et nos impossibles représentations.
  • Beya Gille Gacha : à travers ses sculptures perlées, sublime les corps et rend compte de la valeur de chaque être vivant.
  • Marianne Mispelaëre : à la fois performance et dessin, son œuvre traite du sujet sensible de l’effacement identitaire dans le contexte des migrations clandestines.
TATENDA CHIDORA, ZAMO II, 2018
FATIMAH HOSSAINI, PEARL IN THE OYSTER, 2019
MATHILDE DENIZE, SET UP FOR FUTURE EXHIBITIONS, 2021
TATENDA CHIDORA, 4TH WAVE, 2021

Lieu et dates de l’exposition :

Du 12 au 22 septembre 2022 au 66 rue Charlot, 75003 Paris. Avec deux temps forts :

  • Le 12 septembre à partir de 19h : vernissage de l’exposition. Réservation gratuite obligatoire ICI >
  • Le 14 septembre à partir de 19h30 : une soirée ouverte au public pour rencontrer, échanger et s’enrichir des témoignages d’acteurs engagés en présence notamment du photo-journaliste Reza. En savoir plus >

À propos de The Caring Gallery

The Caring Gallery fait de l’art contemporain un levier d’action pour créer ensemble un monde plus juste et plus durable. La galerie crée des expositions thématiques réunissant des artistes concernés par les grands défis environnementaux et sociétaux actuels. 10% de ses ventes sont reversés à ses
associations et ONG partenaires qui agissent
concrètement sur le terrain.